Déclarer un arrêt de travail

Quand et comment faire votre déclaration d’arrêt de travail ?

Au regard de la loi, lorsqu’un médecin ou une sage-femme vous prescrit un arrêt de travail, vous disposez de 48 h pour transmettre l'avis d'arrêt maladie à votre caisse primaire d'assurance maladie et à votre ou vos employeurs. 

Pour rappel, votre présence à votre domicile peut être contrôlée pendant toute la durée de votre arrêt de travail.

Même s’il ne donne pas lieu immédiatement à des prestations, tout arrêt de travail doit être déclaré à PH SERVICES. Vous disposez d’un délai de 5 jours pour réaliser votre déclaration.

Faire votre demande en ligne 

Besoin d'aide ?

  • gestion.prevoyance@sgsante.fr
  • SG SANTE Gestion Prévoyance - Cellule PH SERVICES - 14 rue Joliot Curie CS 30248 - 51010 Châlons-en-Champagne Cedex

Vous recevrez un accusé de réception de votre déclaration, accompagné de la liste des pièces qu’il vous sera nécessaire de fournir dans le cas où votre arrêt de travail donnerait droit à prestations. Cette démarche est nécessaire pour le meilleur traitement de votre dossier.

Complétez les informations relatives à votre arrêt de travail.
Ces informations sont confidentielles et envoyées uniquement à C2P et SG Santé, gestionnaires de vos contrats.

 

FAQ

Qu’est ce que la clause bénéficiaire ?

C’est la désignation par l’assuré de la ou les personnes qui bénéficieront des capitaux garantis en cas de décès.

Est-il nécessaire de vérifier vos clauses de désignation de bénéficiaires ?

Il est recommandé de vérifier la rédaction des clauses de désignation de bénéficiaires de tous vos contrats, y compris ceux extérieurs à PH SERVICES PREVOYANCE, à l’occasion de tous changements dans votre statut social, qu’ils concernent le domaine familial , professionnel, matériel ou affectif.

J'ai souscris en ligne, quel est mon droit de renonciation ?

Lors de la souscription en ligne le futur adhérent est prévenu de la protection dont il bénéficie avec le droit de rétractation de 14 jours grâce aux Articles L. 112-2-1 III du Code des Assurances et .L.121-20-11 du Code de la consommation ainsi il lui est affiché le texte suivant.

Conformément aux articles L112-2-1 et L112-9 du Code des assurances, si le contrat a été conclu par un moyen de commercialisation à distance ou à domicile, l’adhérent peut renoncer à son adhésion par lettre simple pendant le délai de 14 jours qui suit la date de souscription matérialisée par le paiement du comptant ou la signature de la demande d’adhésion ou, à défaut, la signature sur le certificat d’adhésion.

Lettre de renonciation

Si vous souhaitez exercer votre droit de renonciation dans les conditions susvisées, vous pouvez utiliser le modèle de lettre ci-dessous, dument complété par vos soins :

« Je soussigné [Nom – Prénom], demeurant [Adresse du souscripteur], déclare renoncer, en application des dispositions de l’article L. 112-2-1 du Code des assurances, au contrat d’assurance [Numéro du contrat], souscrit le [Date de la signature des Conditions particulières], par l’intermédiaire de C2P Conseil en Protection des Personnes. Date et Signature (Souscripteur). » 

Gestion administrative
SG Santé - PH Services
14 rue Joliot Curie CS 30248
51010 Châlons-en-Champagne Cedex


Avoir été informé(e) que le contrat, en cas de fourniture à distance, ne peut recevoir, sans son accord, un commencement d’exécution avant l’arrivée du terme du délai de renonciation de quatorze (14) jours. A cet égard, il reconnait que pour le cas où la date d’effet des garanties mentionnée en tête du certificat d'adhésion est antérieure à la date d’expiration dudit délai de renonciation, l’avoir expressément demandé.

Source : https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=85783AF62BF50968DCBA6D0E4A7B7BAD.tplgfr25s_1?cidTexte=LEGITEXT000006073984&idArticle=LEGIARTI000032235507&dateTexte=20181007&categorieLien=cid#LEGIARTI000032235507

Quelle est la clause de désignation de bénéficiaire prévue au contrat par défaut ?

Sauf stipulation contraire, la clause par défaut est :

« Mon conjoint non séparé de droit ni divorcé, à défaut mes enfants nés ou à naître vivants ou représentés par parts égales, à défaut mes parents par parts égales, à défaut mes héritiers. »

Que se passe t'il si je change de statut ou d'échelon ?

En cas de changement d'échelon ou de statut hospitalier, vous restez dans le même contrat et votre couverture s'adapte automatiquement au nouvel échelon ou au nouveau statut, sans sélection médicale, ni changement de votre mode de cotisation.

Par contre, il est impératif de nous le signaler pour que ce changement soit pris en compte.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus. Accepter les cookies
×