Prévoyance,
Praticiens attachés

Garanties statutaires Couverture contrat de base Cotisations Contrat

Vos garanties statutaires : Praticien Attaché

Le statut de Praticien attaché est mis en extinction à la date du 7 février 2022

« A compter de l’entrée en vigueur du décret n°2022-135 du 5 février 2022 relatif aux nouvelles règles applicables aux praticiens contractuels, soit le 7 février 2022, aucun nouveau contrat de praticien attaché (articles R. 6152-601 et suivants du CSP) ne peut être conclu.

Toutefois, les praticiens sous contrat relevant désormais de l’ancien statut des praticiens attachés resteront régis par les dispositions de leur statut et de leur contrat jusqu'au terme de celui-ci.

Aucun renouvellement ni aucun avenant ne peut être conclu pour les contrats en cours. Par exception, seuls les praticiens attachés en contrat triennal qui, à la date du 7 février 2022, bénéficient d’un droit à renouvellement par contrat de praticien attaché à durée indéterminée en vertu de l’article R. 6152-610 du CSP, conservent ce droit. Ils pourront donc bénéficier d’une poursuite de leur contrat triennal, à la date d’échéance de celui-ci, par un contrat à durée indéterminée (CDI) sur le statut de praticien attaché. Des avenants aux contrats de travail à durée indéterminée des praticiens attachés pourront être établis. »
 

INSTRUCTION N° DGOS/RH5/2022/57 du 28 février 2022 relative à la rémunération des praticiens contractuels recrutés dans les établissements publics de santé

Rappel du cadre législatif : Articles R 6152-600 à R 6152-637

Les dispositions de la présente section demeurent applicables aux seuls praticiens attachés en fonction à la date de publication du décret n° 2022-135 du 5 février 2022 relatif aux nouvelles règles applicables aux praticiens contractuels.

Décès

Sécurité sociale

Article D361-1; L341-6 ; L161-25 code de la sécurité sociale

IRCANTEC

Décret n°70-1277 du 23 décembre 1970 

Capital décès de 3 539 € (donnée au 1er avril 2022). 
Régime de base de la Sécurité sociale, versement du capital au conjoint. 
Revalorisation annuelle.
Capital égal à 75% du traitement soumis à cotisation + Réversion de retraite pour le conjoint.

Code de la sécurité sociale : Article D712-19 ; Article D712-20 ; Article L241-3 

Emoluments des douze mois précédant la date du décès (temporairement)

ATTENTION : les garanties décès sont modifiées jusqu’à la fin de l’année 2022 en raison des mesures Covid 19. Décret n°2021-176 du 17 février et Décret n°2021-1860 du 27 décembre

Consulter les décrets

Régime de base de la Sécurité sociale

Le capital décès versé par la Sécurité sociale n’est pas attribué de façon automatique, l'ayant droit doit en faire la demande auprès de sa caisse primaire d’assurance maladie par le biais d'un formulaire. 

Des délais sont à respecter, à savoir :

  • Un délai de 2 ans pour le conjoint 
  • Un délai de 1 mois seulement pour la personne bénéficiaire prioritaire

IRCANTEC

Tout salarié de l'hôpital public, comme son employeur, cotise au régime de retraite complémentaire IRCANTEC (institution de retraite complémentaire des agents non titulaires de l'État et des collectivités publiques).  
En cas de décès, l'IRCANTEC verse à ses ayants droits un capital décès dont le montant  est égal à la somme des émoluments perçus par celui-ci et ayant donné lieu à cotisations au présent régime durant les douze mois précédant la date du décès (données valables jusqu'au 31/12/2022).

Ce montant est réduit du capital décès versé par le régime général de la Sécurité sociale.
En savoir plus sur l'IRTANTEC

Incapacité - Arrêt de travail - Invalidité

Maladie ou accident, Médecin hospitalier, soyez prévoyant, en cas d’incapacité, d’arrêt de travail et d’invalidité, votre salaire n’est maintenu que partiellement, dans le cadre votre statut. Décret N° 2017-161 du 9 février 2017

Garanties statutaires de congé de maladie

  • Congé de maladie (ou arrêt maladie) - Art : R 6152-615 : 9 mois maximum par période de 12 mois consécutif

Un arrêt maladie ou arrêt de travail pour maladie, est prescrit par un médecin et permet une indemnisation couvrant la période pendant laquelle le travail est interrompu. 

Pour les Praticiens Attachés ayant plus de 12 mois de fonction ou dès leurs nomination pour les anciens, CCA ; AHU; Assistants des hôpitaux, effectuant au moins 3 demi-journées par semaine ou en CDI.

Pendant 3 mois Puis pendant 6 mois

Et ensuite ...

100 % du salaire (Sécurité sociale incluse) après le jour de carence légal 

50 % du salaire (Sécurité sociale incluse)

Sécurité sociale seule, soit au maximum : 1 346 € / mois 

Garanties statutaires de congé de longue maladie

Le congé de longue maladie est octroyé lorsque la maladie rend nécessaire un traitement et des soins prolongés, présente un caractère invalidant et de gravité confirmée et l’impossibilité d’exercer la mission professionnelle.

Pour les Praticiens Attachés effectuant plus de 3 demi-journées par semaine.

Pendant 1 an

Puis pendant 2 ans

Et ensuite ...
100 % du salaire 50 % du salaire Sécurité sociale seule, soit au maximum : 1 346 € / mois 

Garanties statutaires  de congé de longue durée

  • Congé de longue durée (CLD) - Art : R 6152-620 : 5 ans maximum par période de 3 à 6 mois

Un congé de longue durée est un congé qui dure plus de 6 mois pour cause de maladie (Tuberculose, maladie mentale, affection cancéreuse, poliomyélite ou déficit immunitaire grave et acquis…) ou d'événements particuliers.

Pour les Praticiens Attachés effectuant plus de 3 demi-journées par semaine.

Pendant 5 ans Et ensuite ...
2/3 du salaire

Sécurité sociale seule, soit au maximum : 1 346 € / mois 

Garanties statutaires accident du travail et maladie professionnelle

Aux termes de l’article L.411-1 du Code de la Sécurité sociale, « est considéré comme accident du travail, quelle qu’en soit la cause, l’accident survenu par le fait ou à l’occasion du travail à toute personne salariée ou travaillant à quelque titre ou en quelque lieu que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou chefs d’entreprise ». Une maladie est dite « professionnelle » (MP) si elle est la conséquence directe de l’exposition habituelle d’un travailleur à un risque physique, chimique, biologique, ou résulte des conditions dans lesquelles il exerce son activité professionnelle.

Pendant 2 ans Et ensuite...
100 % du salaire Sécurité sociale

Contrat de prévoyance PH SERVICES

Vous ne pouvez plus travailler, mais vous avez toujours besoin d’un revenu. Une prise en charge totale durant votre arret avec PH SERVICES.

Dès la déclaration de votre arrêt de travail pour maladie, vos employeurs et la Sécurité sociale vous versent un pourcentage de votre salaire. Ce montant est calculé sur la base de votre statut et du type de maladie.
 
Il se peut que votre employeur se substitue à la Sécurité sociale pour le versement des indemnités journalières.

La souscription à une assurance complémentaire de prévoyance vous garantit de maintenir votre salaire net en comblant le différentiel entre celui-ci et les indemnités versées par la Sécurité sociale et votre employeur.
Nos offres PH SERVICES

Maternité – Adoption - Congé de naissance

Vous êtes en arrêt de congé maternité ou de congé adoption votre salaire est garanti à 100 % durant 16 semaines et 6 mois pour un 3e enfant, soit la durée du congé prévue par la législation de la Sécurité sociale. Articles : R6152 - 819 et R6152-616

PH SERVICES PREVOYANCE vous garantit votre salaire net, peu importe la durée du congé pathologique.

En savoir plus

Conseil PH SERVICES : adhérer jeune

Un des avantages d’adhérer jeune : votre questionnaire médical réalisé à votre adhésion, vous garantira un contrat de prévoyance durant toute votre carrière… Profites-en !

5 bonnes raisons d'adhérer jeune

FAQ

Que dois-je faire si je déménage ?

Nous communiquer par courrier, par télécopie ou par email, vos nouvelles coordonnées :

  • par email : phservicesprevoyance@ageo.fr
  • par courrier :
    Gestion administrative
    SG Santé-PH Services
    14 rue Joliot Currie CS 30248  
    51010 Châlons-en-Champagne Cedex .
  • par les fonctionnalités de contact du site Internet

.

Comment évolueront les cotisations de votre contrat dans le temps ?

Toute adhésion avant ou au cours de l'année anniversaire de vos 38 ans (année de millésime), vous permettra de bénéficier d'un tarif non évolutif en fonction de votre âge. .

A noter : Les limites indiquées sont basées sur le Millésime et non sur la date anniversaire.Ainsi l'année des 38 ans s'étend du 1er janvier inclus au 31 décembre inclus de l’année anniversaire des 38 ans.
Pour bénéficier de la clause de non évolution du tarif du contrat en fonction de l’âge (à 45 et 50 ans), il suffit à un praticien né(e) un 26 juillet d’adhérer avant le 31 décembre de l’année de son anniversaire des 38 ans.

Puis-je payer les cotisations en plusieurs fois, et ce sans frais supplémentaires ?

Oui, vous pouvez payer vos cotisations mensuellement, trimestriellement, semestriellement ou annuellement, par prélèvement automatique, et ceci sans frais. Si vous le désirez, vous pouvez payer par chèque annuellement.

Si je tombe malade et que l'hôpital continue à me maintenir mon salaire, est-il utile que je vous signale mon arrêt de travail ?

Oui, dans tous les cas, il est souhaitable de nous le signaler. En effet si votre arrêt de travail se prolongeait au-delà du maintien intégral de votre salaire par la couverture statutaire, cela permettra de prendre date pour votre dossier et ainsi de le traiter plus rapidement.

Que se passe t'il si je prends une disponibilité ?

Vous avez la possibilité de vous maintenir dans le contrat et c'est votre intérêt car :

1. Les garanties suivantes seront alors conservées :

  • Capital décès et invalidité absolue et définitive de deux années de salaire annuel brut (doublé en cas d'accident)
  • Capital perte de profession d'une année de salaire annuel brut dans le cas où vous ne pourriez plus exercer votre profession.
  • Les options souscrites :
    • Garantie Rente Education
    • Garantie Capital Décès supplémentaire
    • Garantie Pension de Conjoint
    • Garantie Frais Médicaux (complémentaire maladie)

Par contre votre cotisation reste inchangée.

2. Vous garderez alors les avantages de votre adhésion antérieure :

Lors de votre reprise de fonction hospitalière, la garantie maintien de revenu sera remise en vigueur sans sélection médicale, ni délai d'attente, ni changement de tarif. Il sera alors nécessaire de nous signaler votre reprise de fonction.

Votre cotisation reste inchangée.

En revanche en ne maintenant pas votre adhésion au contrat vous perdez l'antériorité d'adhésion : lors de votre retour dans le contrat vous serez alors obligé de repasser les formalités médicales et votre cotisation dépendra de votre nouvel âge d'adhésion.

Assistance

Besoin d'aide
ou de renseignement ?

Se sentir accompagné et soutenu face aux aléas de la vie, avoir un contact avec qui échanger sur des questions de garantie prévoyance, savoir compter sur ses pairs, eux-mêmes professionnels de santé pour être conseillé… ce sont les engagements de PH SERVICES. Une adhésion, au plus tôt du démarrage de votre carrière de praticien hospitalier et tout au long de vos évolutions de statut et de carrière, c’est l’assurance d’une couverture santé complémentaire de qualité pour vous, professionnel de santé, et votre famille.
Nous contacter
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus. Accepter les cookies
×